Professionnels du tourisme, séduisez vos clients!

Si les hôtels et les restaurants sont en grande difficulté pour cette saison, l’hôtellerie de plein air a peut-être une carte à jouer cet été.

D’après un sondage du collectif “Resto Ensemble”, 30% des établissements – hôtels, cafés, restaurants et discothèques risquent de faire faillite et de ne pas ré-ouvrir. Selon l’OMT, l’année 2020 pourrait se traduire par une régression des arrivées de touristes internationaux comprise entre 60% et 80% par rapport à 2019.

Le secteur du camping en France, qui est le premier hébergeur touristique marchand en nombre de lits, peut assurer les conditions d’accueil puisqu’il dispose d’un avantage précieux : l’espace.

La plupart des campings sont aménagés dans des espaces naturels, souvent boisés, parfois très grands, ce qui permet à chacun de disposer d’une garantie de distanciation en plein air.

La caisse des dépôts a annoncé lundi 11 mai qu’un plan d’investissement serait lancé pour soutenir le secteur du tourisme. “Il faut qu’on ait un nouveau tourisme en sortie de crise, un tourisme qui soit plus durable, plus participatif et plus digital“, a déclaré Olivier Sichel, directeur adjoint de la Caisse des Dépôts, sur France Info.

Source : france info

Il faudra donc miser sur une clientèle française et sur le numérique pour réduire l’impact de cette crise. Pensez donc à mettre à jour votre site et y déposer des photos attrayantes et récentes de votre domaine.

Le drone est le moyen idéal pour présenter un camping aux touristes en réalisant une vidéo de présentation des hébergements, équipements et activités, mais aussi les paysages ou sites touristiques environnent.

Le plan séquence aérien sécurise le client et aide à transformer l’audience en réservation

Avec des photos ou une vidéo en drone, vous pouvez présentez en une seul fois les emplacements, la piscine et la mer à cinquante mètres. Le drone permet donc de sécuriser le client dans son acte d’achat, en validant le descriptif annoncé.

Contrairement aux images disponibles sur Google map, il vous est enfin possible de mettre en avant vos aménagement et/ou la situation de votre établissement. Cela vous permet de répondre au mieux aux interrogations de vos clients et de valider plus de réservations.

Si vous avez ce projet, je l’étudierai avec vous.

Carte des images de drone de villes en confinement

En cette période compliquée, les pilotes de drone professionnels profitent du calme des rues pour prendre des images de villes vues du ciel. Voici donc une petite sélection.

Pour voir les vidéos, cliquez sur le symbole sur la carte puis sur la photo.

Si vous avez d’autres suggestions, mettez les dans un commentaire.

Bon visionnage.

KML-LogoFullscreen-LogoGeoRSS-Logo
Drone confinement

chargement de la carte - veuillez patienter...

Paris: 48.854600, 2.347710
Bordeaux: 44.837800, -0.579512
Lyon: 45.753900, 4.846990
Grenoble: 45.186900, 5.726280
Belfort: 47.637600, 6.862820
Clermont-Ferrand: 45.779700, 3.086820
Angers: 47.472800, -0.555506
Strasbourg: 48.573300, 7.752280
La Rochelle: 46.159400, -1.151320
Marseille: 43.295400, 5.363100
Nantes: 47.217200, -1.554000
Dijon: 47.323000, 5.041980
Pornichet: 47.265900, -2.340050
Toulouse: 43.604300, 1.441990
Orléans: 47.902200, 1.904050
Angoulême: 45.649400, 0.159550
Nort Sur Erdre: 47.439500, -1.498400

De l’usage des drones pendant le confinement

Pour les petits entrepreneurs comme moi, l’arrivée des beaux jours aurait pu être le début d’une saison prometteuse, mais un vilain virus en aura décidé autrement.

Désireux de respecter les règles de confinement et la législation qui m’est imposée par la DGAC, mais frustré de ne pouvoir sortir pour faire des images, je suis allé chercher les consignes officielles autour de mon activité.

Ce qui est interdit durant le confinement

Vols de “loisir” :

En application du décret du 16 mars 2020, les contacts et les déplacements doivent être réduits à leur plus strict minimum.

Il découle de ce qui précède que tout déplacement en vue de réaliser un vol de loisir ou d’activité sportive est interdit. Ainsi les vols en question sont de facto impossibles, notamment, les vols solo, d’instruction, d’entrainement, de baptême ou de découverte.

https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/sites/default/files/CP_DGAC_Covid_19_Interdiction_de_realiser_un_vol_de_loisir.pdf

Je ne peux donc pas sortir et faire des images pour mon plaisir. C’est frustrant mais c’est prudent.

Ce qui est autorisé durant le confinement

Vols professionels:

La DGAC n’a émis aucune consigne spécifique à ce sujet.

Les règles générales édictées dans le cadre de la lutte contre le covid19 doivent être prises en compte comme pour toutes les autres activités. Le guichet unique AlphaTango continue d’être opérationnel.

Pour faciliter le traitement des déclarations faites en préfecture pour les vols professionnels effectués en zone peuplée, il est recommandé de notifier les vols avec un préavis supérieur à 5 jours ouvrables sur le site https://alphatango.aviation-civile.gouv.fr/login.jsp

Chaque déclaration de vol est ensuite appréciée localement par la préfecture territorialement compétente, et pourra donner lieu à une interdiction ou à une restriction de vol.

https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/drones-usages-professionnels

Il convient en revanche pour le moment de respecter le Décret n°2020-293 du 23 mars 2020. Pour les opérateurs il s’agira donc principalement de limiter les déplacements « à ceux l’activité professionnelle et déplacements professionnels insusceptibles d’être différés » ou ceux « aux seules fins de participer à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative ».

Il m’est donc permis de réaliser des vols dans le cadre de mon activité, en respectant bien sur les consignes de sécurités particulières dictées par le ministère de la santé (distance de sécurité, lavage de mains, ….). En revanche pour éviter la propagation du virus, les commandes qui peuvent être reportées le seront.

Conclusion

Je reste donc à votre disposition pour étudier vos demandes et nous fixerons ensemble une date de réalisation.